Dans ce billet, je vais partager avec vous quelques astuces pour des opérations courantes sous Ubuntu (Gnome, Compiz et Firefox plus précisément). Je me suis aperçu que finalement beaucoup ne connaissaient pas certains de ces petits détails bien pratiques.

1101 est à lire en binaire, ça fait légèrement moins qu’en décimal ;-)

Gnome

Positionnement d’un ascenseur


Il y a plusieurs interactions possibles avec un « ascenseur » (horizontal ou vertical) :

  • un clic sur les petites flèches permettent de déplacer le curseur ligne par ligne ;
  • un clic dans la partie grisée permet de déplacer le curseur page par page ;
  • un glisser-déposer (clic gauche maintenu sur le curseur pendant un déplacement) permet de placer le curseur à volonté.

Il y existe une 4e méthode, moins connue, mais bien plus pratique, qui permet de positionner le curseur directement à une position (comme le glisser-déposer, mais sans avoir besoin d’aller chercher le curseur) : il suffit de cliquer avec le bouton du milieu à la position désirée dans la barre, le curseur va s’y positionner aussitôt. En maintenant enfoncé le clic milieu, il est également possible de déplacer le curseur.

Ceci fonctionne également pour les sliders, par exemple pour le contrôle du volume dans l’applet de son de Gnome, ou pour la barre d’avancement d’un lecteur vidéo (même si maintenant ils ont adopté ce comportement par défaut sur le clic gauche).

Contrôle du volume


Lorsque l’on clique sur l’applet de son de Gnome, un slider permettant de changer le volume apparaît. Mais il est également possible de survoler l’icône de son et d’augmenter ou de diminuer le volume grâce à la molette de la souris, sans cliquer.

Déplacement d’un applet

Sous Gnome, les barres du haut et du bas accueillent des applets. Avec un clic-droit sur l’un d’entre eux, un menu contextuel permet, entre autres, de le déverrouiller pour pouvoir le déplacer.

Si l’applet est déverrouillé, ce même menu permet de le déplacer. Mais pour cela il y a plus simple : glisser-déposer l’applet en utilisant le clic milieu (cliquer et maintenir enfoncé le clic milieu et déplacer l’applet).

Les icônes de raccourcis étant des applets particuliers, ils sont déplaçables de cette manière.

Double-panneau Nautilus

Nautilus permet d’afficher deux panneaux côte à côte en pressant la touche F3.

Une seconde pression sur F3 repasse en mode « un seul panneau » (le panneau inactif est alors supprimé). Cette fonctionnalité est très pratique pour faire des déplacements ou des copies de fichiers, de manière beaucoup plus directe que par l’utilisation de plusieurs fenêtres ou même d’onglets.

Renommage avec ou sans extension

Pour renommer un fichier dans Nautilus, vous connaissez sûrement la touche F2, qui renomme en présélectionnant le nom du fichier sans l’extension :

Mais il est également possible de renommer en présélectionnant le nom du fichier avec l’extension, grâce à Shift+F2.
EDIT : Ou alors, deux fois F2.

Compiz

Déplacement d’une fenêtre

Cette fonctionnalité est assez connue et utilisée je pense, puisqu’elle fonctionne avec quasiment tous les gestionnaires de fenêtres : le déplacement d’une fenêtre grâce à Alt+clic gauche. Elle est très pratique, car elle évite d’aller chercher la barre de titre pour déplacer une fenêtre.

Redimensionnement d’une fenêtre

De la même manière, il est possible de redimensionner une fenêtre grâce à Alt+clic milieu. Celle-ci est quasiment indispensable, tellement le fait d’aller chercher un bord de fenêtre est « coûteux ».
La fenêtre est virtuellement découpée en 9 parties égales (3 horizontales et 3 verticales). Lorsque vous laissez enfoncée la touche Alt et que vous appuyez sur le clic milieu au-dessus d’une fenêtre, le redimensionnement commence à partir du bord le plus proche (dépendant de la « partie » de la fenêtre que vous survolez).

Capture d’écran rapide par zone

Grâce à Compiz, il est possible de capturer très simplement une zone de l’écran, grâce à Super+clic gauche (la touche Super est la touche Windows sur la majorité des claviers) :

Pour cela, il faut activer le plug-in « Capture d’écran » dans ccsm (compizconfig-settings-manager doit être installé), et choisir un répertoire de destination (le bureau par exemple, j’en avais déjà parlé ici).

Changement de bureau

Par défaut, le changement de bureau est désactivé lors du déplacement d’une fenêtre sur un bord et lors d’un scroll avec la molette de la souris sur le bureau. Personnellement, je préfère l’activer.
Cela se configure dans ccsm (là encore, compizconfig-settings-manager doit être installé).

Pour changer de bureau lors d’un déplacement de fenêtre au bord de l’écran : Bureaux sur un plan (version améliorée) → Changement de bureau aux bords (dernier onglet)→ Changement en déplaçant une fenêtre au bord (2e case à cocher).
Pour changer de bureau lors d’un scroll : Changeur de bureau → Desktop-based viewport switching → Bureau suivant = Button5 ; Bureau précédent = Button4.

Firefox

Ajout d’un lien dans gnome-panel


Pour garder en mémoire une URL, la méthode la plus simple et la plus appropriée est bien sûr l’utilisation de marque-pages. Mais je trouve pratique de mettre un raccourci dans la barre de Gnome, pour une page que je veux lire plus tard.
Pour cela, il suffit de glisser-déposer le petit icône (le favicon) à gauche de la barre d’adresse vers la barre de Gnome. Il est par contre regrettable que l’icône du raccourci ainsi créé ne soit pas le favicon.

Suppression d’un historique de liste déroulante

Lorsqu’une liste déroulante propose des résultats déjà entrés auparavant (à partir de l’historique par exemple), il est possible de supprimer spécifiquement une entrée rapidement, en survolant avec la souris l’entrée correspondante et en appuyant sur Shift+Suppr.

Cela fonctionne dans la barre d’adresse, dans la barre de recherche et dans toute entrée de formulaire d’une page web.

Chargement d’une URL par un clic milieu

Lorsqu’une URL est présente dans le presse-papier, il est possible de la charger dans Firefox avec un simple clic milieu. Pour activer cette fonctionnalité, il faut taper about:config dans la barre d’adresse et passer la valeur de middlemouse.contentLoadURL à true.

Il suffit alors de surligner une URL (dans un fichier texte par exemple) puis de cliquer milieu dans le contenu d’une page dans Firefox (sur un espace « vide », pas sur un lien ou dans un champ de formulaire).

EDIT : Ou sans modifier la configuration par défaut, voir commentaire #1.

Notifications intégrées

Les notifications de Firefox ne sont pas intégrées au système : par défaut c’est un rectangle qui s’ouvre en bas à droite.
Pour utiliser le système de notification d’Ubuntu, il suffit d’installer le paquet xul-ext-notify (anciennement firefox-notify) et de redémarrer Firefox. C’est dommage qu’il ne soit pas installé par défaut.

Conclusion

Voilà les quelques astuces que je pouvais partager avec vous. Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à les détailler. ;-)